Les métiers autour du dauphin

metiers-autour-du-dauphin

Qui n’a jamais rêvé de travailler avec les dauphins ou n’importe quel autre cétacé ? Evidemment, il est ici question de travailler avec les cétacés en milieu naturel et non dans des delphinariums !

Vous l’aurez compris, on ne parle pas d’être dresseur ou soigneur de dauphins et d’orques, mais bel et bien d’étudier les mammifères marins dans leur habitat naturel. La cétologie est l’étude de l’évolution des cétacés. En d’autres termes, il s’agit du métier de cétologue. Si seule l’étude des dauphins vous passionne et vous motive, il s’agit alors du métier de delphinologue.

Le cétologue étudie donc les mammifères marins (dauphin, orque, baleine, cachalot etc.) dans leur environnement naturel. Il se concentre notamment sur leur comportement individuel et en groupe (éthologie), leur répartition géographique, leur relation entre eux et avec les animaux marins, leur mode de communication (l’écholocation), et enfin, leur morphologie.

comment-devenir-cetologue

Comment devenir cétologue et travailler avec les mammifères marins ?

Vous avez décidé de consacrer votre vie professionnelle aux animaux marins et vous rêvez d’être cétologue, éthologue ou bien biologiste marin ? Il faut savoir que pour devenir un spécialiste des cétacés et des animaux marins en général, il faut au minimum être diplômé de biologie marine ou encore être vétérinaire. Les candidats diplômés en éthologie ou même en océanographie peuvent également y prétendre.

En d’autres termes, il est nécessaire d’avoir au minimum un baccalauréat Scientifique et d’obtenir un Master 2 dans une des filières les plus appropriées ; généralement on débute par la biologie en Licence, et on termine par un Master en éthologie, océanographie etc. ; pour se diriger ensuite vers la cétologie ou la delphinologie.

comment-travailler-avec-les-dauphins

En dehors des études pour être cétologue, il faut absolument passer par le terrain au moyen de stages professionnels. L’expérience restant une plus-value importante et décisive !

En France, il existe très peu de postes pour exercer en tant que cétologue. Toutefois, il est possible de réaliser ses rêves en partant à l’étranger, d’où la nécessité de maîtriser l’anglais qui demeure dans tous les cas, la langue des cétologues.