L’Inde bannit la captivité des dauphins

L’Inde bannit la captivité des dauphins
5 (100%) 1 vote

inde-interdit-captivite-dauphins

L’Inde considère les dauphins comme des « personnes non humaines » ; soit des animaux dotés d’une grande intelligence et sensibles ; et ne souhaite plus que les mammifères marins soient retenus en captivité dans des delphinariums. Après le Costa Rica, le Chili et la Hongrie, l’Inde annonce qu’elle ne veut plus voir aucun cétacé dans un parc d’animation commerciale. Le ministère de l’Environnement et des Forêts a d’ailleurs déclaré qu’il était immoral d’admirer les dauphins en captivité dans des bassins.

On espère vivement que d’autres pays vont se lancer dans le même combat pour la protection des espèces marines et pour continuer à voir des dauphins nager en totale liberté partout dans le monde.

Source : treehugger

Laissez votre commentaire :

6 réponses à “L’Inde bannit la captivité des dauphins

  1. Ouais… Pas mal … Mais feraient mieux de gérer la pollution INNIMAGINABLE de ce pays qui tue bien plus qu’une centaine de dauphins …! (Sans compter les enfants a la cantine…) paix aient leur âmes.

  2. Nous sommes d’accord, malheureusement les sujets sont totalement différents… Et si l’on peut à ce jour se réjouir pour une centaine de dauphins, on peut continuer à espérer que le pays prenne enfin conscience des urgences plus dramatiques qui l’entourent, non ?

Les commentaires sont clos.