Turquie

De la même façon qu’à Dubaï, pour voir des dauphins libres en Turquie, il faut s’éloigner des zones trop touristiques et implantées dans la ville qui ne proposent que des parcs aquatiques. Non loin d’Istanbul, il n’y a qu’une seule solution pour éviter les parcs aquatiques où les cétacés sont dans des bassins chlorés : naviguer sur le Bosphore et y découvrir ses dauphins sauvages ! Le Bosphore est un détroit qui permet de relier la mer Noire à la mer de Marmara et qui s’étend sur 42 km.

Si vous avez l’occasion d’évoluer sur les eaux turques et d’apercevoir des dauphins ou autres mammifères marins, vous profiterez d’un moment magique totalement inoubliable. En liberté, vous croiserez sûrement des dauphins communs qui nagent plutôt loin des rivages. Vous pourrez même voir des marsouins qui évoluent en particulier dans la mer Noire. La belle saison est plus propice pour pouvoir observer des dauphins dans le Bosphore.

dauphins-turquie

Le Bosphore serait avant tout un lieu idéal pour les dauphins pour trouver de la nourriture puisque certains poissons migrent par ses eaux. Dans des endroits du détroit où l’activité maritime est plus calme, les dauphins s’y amusent beaucoup plus et n’hésitent pas à se reproduire. Cependant, si des bébés dauphins font leur apparition dans le Bosphore, aucune naissance n’y est déclarée.

Il faut savoir que les dauphins sont protégés en Turquie et que la chasse dans la mer Noire est interdite depuis 1983. Si la loi existe, la Fondation Turque pour la Recherche Marine désespère qu’il n’y ait aucune législation contre la captivité de dauphins au sein de delphinariums. La capture de dauphins dans les eaux turques est toutefois interdite.