Dauphin de l’Irrawaddy

dauphin-irrawaddy

Le dauphin de l’Irrawaddy, souvent appelé dauphin du Mekong ou Orcelle de l’Irrawaddy, est une espèce de la famille des cétacés qui a été découverte en 1866 par le biologiste britannique Richard Owen. C’est un dauphin océanique que l’on retrouve dans les fleuves, il évolue particulièrement près des côtes et estuaires d’Asie du Sud-Est.

On peut en voir une centaine notamment en Thaïlande, au Cambodge, au Vietnam ou encore au Laos. Une autre centaine est répartie dans le fleuve Makadam qui se trouve en Indonésie, et dans les eaux du fleuve Ayeyarwady, au Myanmar. Il vit également dans les fleuves du Gange et évidemment de l’Irrawaddy dont il porte le nom.

dauphin-du-mekong

De par son apparence particulière, il arrive qu’on le confonde avec d’autres espèces comme le beluga. Or le beluga est blanc, ce qui permet de le différencier aisément. En revanche, il est plus compliqué de le différencier du dauphin à aileron retroussé d’Australie !

C’est grâce à des recherches génétiques que les deux espèces ont pu être différenciées : une nuance dans la coloration, l’aileron dorsal ainsi que les nageoires sont plus grands chez l’Irrawaddy, et enfin le crâne et les molécules.

dauphin-de-l-irrawaddy

On reconnaît le dauphin de l’Irrawaddy à sa tête ronde, il a de larges et longues nageoires latérales et sa coloration est plutôt claire : gris/bleu sur le dessus et gris clair à blanc sur le ventre. Au fond d’une rivière, il apparaît encore plus blanc, ce qui fait qu’on le prend souvent pour un beluga.

Il peut mesurer jusqu’à 2,3 mètres et peser jusqu’à 130 kgs. Il a une espérance de vie d’environ 30 ans. Comme le globicéphale, c’est un dauphin qui nage lentement. C’est une espèce qui se nourrit de poissons et d’œufs de poissons, de mollusques, ou encore de crustacés.

Il bénéficie d’un programme de protection mis en place par la WWF du Vietnam, que la WWF d’Allemagne soutient.