Dauphins et espèces rencontrées

Les dauphins font partis de la famille des cétacés et non des mammifères comme nous l’entendons souvent.

Voici quelques caractéristiques importantes à savoir sur les dauphins.

ANATOMIE / PHYSIOLOGIE:

Ils ont des poumons et doivent monter à la surface pour respirer, ils peuvent rester au maximum 10 minutes totalement immergés. Une fois en dehors de l’eau, l’air est chassé par l’évent situé sur le dos.

Le dauphin a une forme hydrodynamique et une peau très lisse qui se déforme en fonction des courants, tout cela fait de cette espèce une des plus rapide.
En effet, un dauphin adulte peut aller jusqu’à 60km/h en bougeant sa queue horizontale de haut en bas.

Il peut mesurer entre 1m70 et 4mètres pour les plus grandes espèces.

Son bec allongé s’appelle le « rostre« , à l’intérieur on compte entre 80 et 100 dents. Toutes pointues et petites, inutile à la mastication mais  efficace pour attraper les proies. C’est l’estomac qui s’occupe de broyer la nourriture, les parois y sont très robustes.

ALIMENTATION:

Le dauphin est carnivore, il mange tout ce qu’il trouve bon comme des seiches, des poissons côtiers, des anchois, des pieuvres, des harengs.
Comme il ne mache pas, il est obligé d’avaler ses proies la tête la première de manière à ce que les nageoires ne s’accrochent pas dans sa gorge.

La plupart du temps, les dauphins chassent en bande, ils forment un cercle et peuvent ainsi plonger pour manger les poissons se trouvant à l’intérieur.
Pour être sur de ne pas se faire voler leur repas, deux dauphins surveillent les alentours.

COMMUNICATION:

Le dauphin voit très bien sous l’eau mais lorsqu’il est à des profondeurs importantes, il change de canal et utilise les ultrasons appelés « clic ».
Il envoie des ultrasons et attend que le bruit lui revienne à l’oreille, cela lui permet de calculer la distance avec les obstacles.

Pour se nourrir et détecter les bancs de poissons il utilise le même procédé, il peut ainsi estimer la distance à laquelle se trouve la proie, sa taille et  sa direction.
Les clics proviennent de la bosse qu’il a sur le front: le melon, c’est un espace rempli de graisse, de muscle et de canaux.

Voici les différentes espèces que vous pourrez rencontrer :