La tortue de Kemp

tortue-de-kemp

Membre de la même famille de tortues de mer ; les Cheloniidae ; que les tortues luth, caouanne, verte, imbriquée et olivâtre, la tortue de Kemp a été baptisée ainsi en l’honneur de Richard Moore Kemp qui fut le premier à en envoyer un spécimen à Harvard. Cette tortue peut aussi s’appeler Ridley de Kemp (en référence à la version anglosaxone « Kemp’s Ridley » ) et tortue bâtarde.

Cette tortue marine évolue dans les eaux de l’Océan Atlantique, dans un périmètre qui va de la Nouvelle-Ecosse au Mexique (où elle est protégée depuis les années 60). C’est d’ailleurs à Rancho Nuevo, dans l’Etat de Tamaulipas, que les femelles tortue de Kemp viennent nidifier.

La tortue de Kemp est une espèce des plus petites, tout comme la tortue olivâtre. Elle peut mesurer jusqu’à 70 cm et peser jusqu’à 45 kg. L’espèce est actuellement en danger critique d’extinction et est inscrite à la liste rouge de l’IUCN.

ridley-de-kemp-tortue-batarde