Tortue à écailles

tortue-imbriquee

On l’appelle également « tortue imbriquée » , la tortue à écailles fait partie de la famille des tortues de mer Cheloniidae, tout comme la tortue verte et la tortue olivâtre.

La tortue à écailles est le seul reptile à avoir un régime alimentaire spongivore puisqu’elle se nourrit d’éponges. Elle peut mesurer entre 60 et 100 cm pour un poids compris entre 43 et 75 kg. Très bonne nageuse, la tortue à écailles peut naviguer jusqu’à 25 km/h sur plusieurs kilomètres et en profondeur sur plus d’une heure. Elle n’évolue pas très loin du littoral en mer tropicale (océan Atlantique et océan indien).

C’est une espèce de tortue très féconde et son planning de reproduction peut énormément varier : en général tous les 2/3 ans, mais cela peut être de quelques mois à 10 ans, et même à plusieurs reprises à 15 jours d’écart sur un an.

Très longtemps victime du commerce pour sa carapace particulière (très colorée et dont l’écaille est de la meilleure qualité), la tortue imbriquée était l’unique espèce recherchée pour la vente. C’est pourquoi elle est gravement menacée d’extinction.

Dans les Antilles françaises, elle fait également partie du plan de restauration visant à protéger les tortues marines et notamment la tortue luth, la tortue verte, la tortue olivâtre et la tortue caouanne.