SeaWorld, vers la fin des spectacles d’orques

SeaWorld, vers la fin des spectacles d’orques
5 (100%) 3 votes

Ce Lundi 9 Novembre, le parc d’attractions SeaWorld a annoncé vouloir supprimer progressivement les spectacles mettant en scène les épaulards du parc de San Diego au profit d’attractions plus éducatives d’ici 2017.

Seaworld la fin des spectacles d'orques

Depuis la sortie du documentaire Blackfish en 2013, le parc est dans la tourmente, attaqué par les associations de militants qui luttent contre la captivité de ces mammifères marins et frappé par l’interdiction de faire naître des orques en captivité (dont nous vous avions parlé ici), et voit sa fréquentation chuter notamment en Californie.

Le porte-parole du groupe se défend de céder à la pression mais affirme que les goûts du public ont changés et qu’il réclame maintenant d’autres expériences plus axées sur la vie en liberté des animaux.

Précisons que cette mesure ne vise pour l’instant que le parc de San Diego, les spectacles de dressage d’épaulards restant d’actualité pour l’instant dans les parcs de Floride ou du Texas.

La réalisatrice de Blackfish, Gabriela Cowperthwaiteavoue, dans une interview donnée au Monde, attendre les détails mais regretter le fait que ce ne soit apparemment qu’une réinvention du show et non une réelle suppression. Selon elle, seuls la fin de l’élevage en captivité et le placement des animaux dans des bassins en semi-liberté seraient réellement une bonne nouvelle.

Même si SeaWorld affirme traiter ces animaux avec dignité et ne pas avoir capturé d’orques en liberté depuis plus de 35 ans, nous espérons que cette décision sonne le glas de la captivité des mammifères marins du monde entier.

SeaWorld la fin des spectacles d'orques en famille

Source : sandiegouniontribune.com

 

Laissez votre commentaire :