SeaWorld met fin aux naissances d’orques en captivité

SeaWorld met fin aux naissances d’orques en captivité
5 (100%) 2 votes

seaworld-fin-naissances-orques-captivite

C’est fini, plus aucune orque ne naîtra en captivité sur le territoire américain. Le parc aquatique SeaWorld a annoncé récemment qu’il mettait fin à son programme d’élevage d’orques en captivité. A savoir que c’était une des principales revendications de nombreuses associations de protection animale engagées contre la société qui comptabilise à ce jour 12 parcs répartis en Floride, en Californie et au Texas.

Néanmoins, Joel Manby, directeur du parc, a clairement affirmé que les 23 orques actuellement présentes dans les différents bassins (dont Tilikum gravement malade) ne seront pas « remises » en liberté. Il s’agit pour la plupart, d’orques nées en captivité, la chasse ayant été stoppée 40 ans plus tôt.

Evidemment, SeaWorld se défend de pouvoir réintégrer des orques captives dans leur milieu naturel, expliquant qu’elles ne pourraient pas survivre en totale autonomie. C’est une petite victoire, certes, mais il faut tout de même la savourer !

A quand le tour de Marineland ?

Laissez votre commentaire :