Le Marsouin du Pacifique est en voie de disparition !

Le Marsouin du Pacifique est en voie de disparition !
5 (100%) 3 votes

Phocoena sinus, plus petit cétacé au monde que l’on appelle marsouin du Golfe de Californie ou encore marsouin du Pacifique, est le mammifère marin dont l’espèce est la plus menacée aujourd’hui. Triste réalité : la population mondiale de marsouins du Pacifique comptait 20 ans plus tôt au moins 600 individus, n’en dénombre plus qu’une petite trentaine.

C’est le résultat d’une étude réalisée durant l’été 2016, grâce à un sondage acoustique.  L’espèce est à ce jour considérée comme en voie de disparition !

Les causes de la disparition du marsouin du Pacifique

Avec près de 30 décès par ans chez les marsouins, ce sont les pratiques illégales de pêche qui sont surtout mises en cause dans la disparition brutale de l’espèce. En effet, le marsouin du Pacifique (comme d’autres espèces marines) se retrouve pris au piège dans des filets de pêche et meurt étouffé puisque ne peut se libérer pour revenir en surface. Evidemment, la pollution et le bruit des moteurs de bateaux sont autant de menaces pour les marsouins restants.

L’année dernière, la WWF au Mexique s’alarmait sur la situation déjà très critique du marsouin du Pacifique en pointant du doigt directement les pays concernés : la Chine (dont le baiji est déjà une espèce disparue), les Etats-Unis et le Mexique. Il leur était demandé expressément de cesser la pêche aux filets dérivants, plus que meurtrière pour les marsouins dans les eaux du Golfe de Californie et pour le totoaba. Ce poisson est également en voie de disparition car très prisé pour sa vessie natatoire qui se vendrait près de 15000 euros !

Peut-on encore sauver le marsouin du Pacifique ?

Les actions menées par la WWF ont certes contribué à sensibiliser les autorités mexicaines qui ont conduit des interpellations de contrebandiers mais cela reste minime. L’unique solution resterait la reproduction de l’espèce pour inverser la courbe de recensement, mais malheureusement le marsouin du Pacifique femelle ne se reproduit qu’une fois tous les deux ans

Laissez votre commentaire :