L’extraction d’une paille dans la narine d’une tortue marine

L’extraction d’une paille dans la narine d’une tortue marine
5 (100%) 4 votes

extraction-paille-narine-tortue-marine

Vous avez nombreux hier à vous indigner (tout comme nous) en visionnant la vidéo ci-dessous présentant une malheureuse tortue de mer ; une tortue olivâtre exactement ; qui avait une paille coincée dans une de ses narines. Vous avez à plusieurs reprises voulu savoir pourquoi la tortue n’avait pas été anesthésiée, pourquoi elle saignait, si elle a finalement pu être sauvée etc.

Nous allons tâcher de répondre à chacune de vos interrogations. Voici en premier lieu, la vidéo en question si vous ne l’avez pas encore visionnée :

Tout d’abord, oui une paille comme n’importe quel déchet jeté en mer (et ailleurs) peut faire d’énormes dégâts. Comment a-t-elle pu s’introduire dans la narine d’une tortue marine ? Vous seriez surpris de voir ce que des morceaux de plastique peuvent faire comme mal, d’autant plus s’ils ont le mouvement répétitif de l’eau pour les pousser.

En l’occurrence, c’est bel et bien une paille d’environ 10 cm qui a été délogée de la narine de la tortue. Pour preuve, voici la photo de l’objet :

Deux biologistes en action

Vous vous êtes beaucoup demandé qui étaient ces personnes, pourquoi avaient-elles infligé cela à vif à cette pauvre tortue. Il faut savoir que sur ce bateau se trouvaient deux chercheurs spécialisés en biologie marine et en mission au Costa Rica pour étudier les tortues de mer : Nathan Robinson et Christine Figgener. Ce ne sont donc pas des touristes et la décision de retirer la paille a été certes réfléchie dans l’urgence, mais pas à la légère. La tortue avait du mal à respirer et il faut savoir que la tortue olivâtre est une espèce en voie de régression.

Au départ, quand ils ont récupéré cette tortue en difficulté, ils ont pensé qu’il s’agissait d’un ver qui était entré dans la narine et qui y était resté. Quand ils ont compris que le ver était en fait une paille en plastique, ils ont dû agir au plus vite.

Anesthésie impossible, voire non recommandée

Comme le précise à juste titre l’association Ocean Defender Hawaii, les tortues ne réagissent pas très bien aux anesthésiques. Certaines procédures peuvent être réalisées sous anesthésie, mais pas toutes. Retirer cette paille aurait dû se faire dans une clinique vétérinaire, évidemment, mais cela n’était pas envisageable puisque la tortue a été retrouvée à plusieurs heures des côtes et d’autant plus loin du premier vétérinaire. L’association précise qu’après avoir contacté de nombreuses cliniques vétérinaires, elles ont plus ou moins expliqué que la paille aurait été retirée de la même façon.

Un sauvetage réussi !

Une fois la paille extraite de la narine de la tortue, un désinfectant a été appliqué et le saignement a stoppé quasi immédiatement. Après un long moment d’observation, et dès que la tortue a pu respirer correctement, elle a pu regagner son habitat naturel 🙂

▶️ Que cela serve de leçon et que cela ne se reproduise surtout JAMAIS PLUS !! Vos déchets : à la poubelle !

Laissez votre commentaire :