Les dauphins d’Hector en Nouvelle-Zélande

Les dauphins d’Hector en Nouvelle-Zélande
4.7 (94.55%) 33 votes

dauphins-hector-nouvelle-zelande

Une espèce en danger

Vous n’en avez sûrement jamais vu à moins d’être allé en Nouvelle-Zélande, mais les dauphins d’Hector sont extrêmement rares car l’espèce est hélas menacée… Vous le connaissez peut-être en tant que sous-espèce de « dauphin de Maui » , dont l’espèce est la plus rare au monde, ne recensant plus qu’une petite cinquantaine de mammifères.

Les causes : la pêche au filet et au chalut mettent en péril cette espèce. Dans un autre registre, c’est aussi le triste cas dans le fleuve du Mekong où le dauphin de l’Irrawaddy est en danger à cause de la pêche électrique, pourtant illégale.

Le dauphin d’Hector

Le dauphin d’Hector est appelé ainsi en hommage à Sir James Hector, naturaliste d’origine écossaise. Il est également connu sous l’appellation « dauphin de Nouvelle-Zélande » puisqu’on ne le trouve que là-bas, ou encore « dauphin à front blanc » .

C’est un dauphin que l’on reconnaît très facilement à son aileron dorsal noir et arrondi. Contrairement aux autres dauphins que l’on a l’habitude de rencontrer, il a un bec plutôt court. Il ne s’éloigne pas trop des côtes et évolue dans des eaux peu profondes.

La vidéo ci-dessous a été réalisée près des côtes de Akaroa, un petit village situé dans la péninsule de Banks. La personne qui filme se trouve en kayak et a eu la chance d’être soudain entourée d’un banc de dauphins d’Hector visiblement très sociables et heureux de croiser des gens ! Regardez, c’est absolument magnifique :

Source : WWF

Laissez votre commentaire :