Le dauphin de l’Irrawaddy victime de la pêche électrique

Le dauphin de l’Irrawaddy victime de la pêche électrique
5 (100%) 2 votes

dauphin-irrawaddy-victime-peche-electrique

Les pratiques douteuses et même interdites de certains pêcheurs du fleuve Irrawaddy ont récemment causé la mort de deux malheureux dauphins. En effet, le Mekong abrite une espèce de mammifère marin que l’on appelle tout simplement, le dauphin de l’Irrawaddy puisqu’il évolue dans le cours inférieur du fleuve éponyme. C’est une espèce qui est déjà en voie de disparition car d’une part ce dauphin est chassé pour son huile, et d’autre part, son habitat naturel est menacé depuis 40 ans à cause de l’élevage de la crevette.

La semaine dernière, deux dauphins de l’Irrawaddy, un mâle et une femelle âgés d’environ 1 an, ont été retrouvés échoués sur les rives du fleuve. Ne présentant aucune blessure ni maladie, l’hypothèse de la pêche électrique a été envisagée.

Appelée également « electropêche » et « electrofishing » , la pêche électrique est une pratique qui consiste de manière illégale, à développer un champ magnétique pour attirer de nombreuses proies et à les paralyser en les électrocutant. Il se pourrait même que d’autres dauphins aient été électrocutés et que les carcasses n’aient pas encore été ramenées vers le rivage…

Source : Irrawaddy.org

Laissez votre commentaire :